Les objectifs de l’internationnalisation

les-objectifs-de-linternationnalisation.jpg

Les objectifs de l’internationnalisation

D’emblée, il est à noter qu’il y a une nuance entre  internationnalisation et mondialisation. L’internationnalisation  est un élément de la mondialisation. Plus précisément, une entreprise qui veut pratiquer l’internationnalisation se doit utiliser les moyens adéquats, entre autres le réseau de distribution à l’étranger, l’exportation, etc.

internationnalisation.jpg

En effet, l’internationnalisation concerne des échanges de natures économiques, culturelles, politiques ainsi que les conséquences de ces échanges.   

Pourquoi est-ce avantageux dans certain cas?

Evidemment, dans certain cas,  l’ouverture internationale ou l’internationnalisation revient à une ouverture croissante des économies, un développement, un déplacement et une commercialisation basée sur la liberté. Il s’agit de la manifestation du pouvoir et des moyens de communication  et de transports ainsi  l’échange des besoins économiques ou intellectuels. C’est certainement   avantageux dans la mesure où elle assure des sources d’approvisionnement à coût raisonnable permettant la compétitivité des produits ou de garantir la survie de certains groupes de production. La demande de travail plus qualifiée s’accroît, contrairement à la demande de travail peu qualifiée si l’internationnalisation concerne notamment l’investissement à l’étranger et touche l’emploi et la rémunération des facteurs de production. Les pays récepteurs se voient augmenter leur productivité due aux nouvelles technologies apportées  par les entreprises qui réalisent l’internationnalisation.

Internationnalisation: un processus stratégique à respecter

Pour éviter certains risques tels que la dissimilitude entre les intérêts des différentes parties concernées (Firmes, nation, pays d’origine, pays récepteur, etc.), l’agrandissement des inégalités sociales, le côté négatif du transfert technologique, il faut suivre certaines règles pour accomplir l’internationnalisation.

la-maitrise-du-marche.jpg

Le processus stratégique à respecter concerne 4 notions de base liées entre elles dont les décisions d’engagement, les activités usuelles  touchant l’internationnalisation, l’engagement sur le marché et également la maîtrise du marché.  Ainsi, l’expérience doit s’accumuler progressivement pour que les ressources s’amplifient de manière graduelle et durable. L’expérience de l’internationnalisation est la condition sine qua non pour une prise de décision managériale afin de poursuivre le développement international d’une entreprise.